De nouveaux objectifs en terme de relations publiques !

partagez sur

Travail sur l'image, meilleure communication, davantage de services envers les partenaires, collaboration étroite avec les supporters... Telles furent les grandes lignes exposées par la direction louviéroise lors de la conférence de presse de ce mardi ! C'est devant une belle assistance qu'Alain Battard, ancien dirigeant du RBDB et désormais responsable de la cellule Relations publiques de l'URLC, a présenté les objectifs du club en matière de sponsoring et de communication. Et ce, en compagnie de David Lasaracina, le consultant sportif, Jonathan Christiaens, membre de la cellule relations publiques, Murat Tacal, président du club et Antonino Caci, président du Centre de formation.

 

Philosophie générale : "Être à la hauteur chaque jour"

 

"Pour atteindre l'objectif du club, la montée en D2, il faut que tous les secteurs du club soient performants. Toutes les composantes du club doivent être prêtes. Le pari est donc de paramétrer progressivement les différents secteurs pour amener tout le monde au niveau recquis."

 

"Dans un premier temps, nous ferons un inventaire des ressources. Dans un deuxième temps, nous ferons appel à des personnes qui viendront renforcer certains secteurs. On va garder la base puis l'améliorer peu à peu.

 

 

 

Supporters : "Formidable d'avoir un tel public"

 

"Reconquérir le public passe notamment par une meilleure collaboration avec les supporters, par exemple en les aidant dans l'organisation des tifos. Des actions à prix réduits sur les différentes communes de La Louvière sont également prévues, comme c'est le cas pour Maurage cette semaine. Nous irons chercher les supporters là où ils se trouvent. Les bénévoles ont également une grande importance. Ils aiment le club et veulent l'aider avec un grand coeur. Il y a une dynamique interne dans ce club."

 

"Beaucoup d'équipes voudraient avoir des supporters comme ceux de La Louvière. C'est formidable pour des dirigeants de pouvoir compter sur un tel public ! Les cités carnavalesques, comme Alost ou La Louvière, ont des supporters fantastiques. Ils soutiennent leur équipe jusqu'à la 94eme minute."

 

 

 

Partenaires : "Donner pour recevoir"

 

"En matière de relations publiques, nous allons développer des services basés sur l'information, la convivialité, la visibilité et le relationnel. Nous allons amener nos partenaires à se rencontrer. Ce que l'on a fait dans un petit village comme Boussu, nous pouvons le faire dans une grande ville comme La Louvière. On va améliorer le produit avec l'équipe commerciale en place. Par exemple en relookant le stade ou en remettant le Tivoly's en état pour y recréer l'ambiance du passé. Plus on élèvera le niveau de satisfaction des partenaires, plus ils en amèneront d'autres !"

 

"On va beaucoup communiquer sur les partenaires. L'arrivée d'un nouveau partenaire est aussi importante que celle d'un joueur ! Le soin du détail est également primordial. Nous allons faire en sorte d'avoir une attitude accueillante. Nous allons utiliser la ferveur des supporters, le passé du club et la région. C'est avec l'énergie de tous que nous progresserons. Les sponsors sont les premiers ambassadeurs du club, et celui-ci doit être le VRP des partenaires !"

 

"La première opération aura lieu le 3 octobre. Nous allons réunir des anciens Loups, les partenaires actuels et futurs ainsi que des personnes qui comptent dans la région. Ce genre d'évènement extra-foot aura lieu chaque mois. On veut instaurer un service cinq étoiles pour les sponsors !"

 

"Selon une étude de l'IDEA il y a quelques années, La Louvière a le potentiel public et économique pour vivre en D1. Il faut maintenant faire en sorte de transformer ce potentiel en réalité."