"Nous nous sommes battus et nous avons gagné"

partagez sur

Tandis que Söner Yurdakul donnait son premier entraînement ce mardi soir, la direction de l'URLC avait le sourire en bord de terrain suite à l'obtention de la licence pour la D1 amateur. "Nous nous sommes battus et nous avons gagné !", clamaient en choeur Huseyin Kazanci et Antonino Caci"La moitié de l'objectif est atteint. Il reste à entériner la qualification sportive pour le tour final, puis à le remporter. C'est désormais aux joueurs de remplir leur tâche sur le terrain. En début de saison, nous avions deux priorités : assumer nos engagements financiers d'une part et recréer une ambiance familiale au sein du Centre de formation d'autre part. Nous y sommes arrivés, et nous tenons à remercier les parents et tous les gens qui nous ont fait confiance, mais aussi notre avocat et nos comptables pour le travail de qualité qu'ils ont réalisé."

 

Les dirigeants en appellent aux forces vives de la région pour continuer à grandir : "Nous remercions les quelques sponsors qui ont continué à aider le club. Nous avons prouvé que l'URLC était viable et nous avons maintenant besoin de réunir d'autres partenaires autour de notre projet. Nous voulons rendre ses lettres de noblesse à La Louvière en recréant un grand club. Pour ce faire, nous aurons également besoin de l'appui de la Ville. Nous réussirons ensemble, en n'oubliant évidemment pas les supporters. Nous vous donnons rendez-vous au Tivoli dès ce samedi pour renouer avec la victoire contre le RC Malines !"