LICENCE / La requête de l'URLC jugée irrecevable

partagez sur
L'URLC n'a pas obtenu gain de cause devant la chambre des référés du tribunal de Mons. La requête d'appel introduite mercredi par le club via son conseil Grégory Ernes, a été jugée irrecevable. Elle visait à remettre en cause la sentence arbitrale prise par le CBAS après l'examen du dossier licence de l'URLC. Aucune motivation n'a été communiquée par le tribunal. La direction tirera vite les enseignements de la saison et rencontrera prochainement les forces vives du club (supporters, bénévoles, partenaires commerciaux et institutionnels) pour donner toute explication utile sur le présent et le futur du club.