PARTENAIRE / Zoom sur La Ferme du Coq

partagez sur

Entretien avec Philippe Schlosser de la Ferme du Coq. Dingue de foot, il nous ouvre ses portes pour le troisième club affaires de l'URLC, le mardi 26 mars.

 

1. Présentez nous la Ferme du Coq en quelques mots
 
P. Schlosser : Non loin de l’église romane de Saint-Vaast (La Louvière) s’érige le Domaine de la Ferme du Coq situé au 44 boulevard du Coq. Cette majestueuse ferme en carré entoure une vaste cour verdoyante et fleurie, dotée d’une tour qui lui confère son caractère « Château ».
 
2. Que propose la Ferme du Coq comme services et hospitalité ?
 
P. S. : Les 5 salles mises à la disposition de notre clientèle sont équipées pour la recevoir lors d’organisation de mariages, banquets, cocktails et séminaires d’entreprise.Aux fourneaux pour vos banquets, notre Chef peut déployer toute sa fantaisie, son sens inné de l’organisation et son immense savoir culinaire. Dans la salle LA GRANGE, vous disposez d’une capacité de 250 convives assis en tables rondes, et de 600 convives en cocktail. Pour un séminaire, elle peut contenir quelques 300 personnes. Son impressionnante charpente et son feu ouvert lui donnent toute sa majesté. De LA GRANGE, vous pénétrez dans une véranda, espace lumineux qui permet de se reposer à l’écart de l’agitation de la fête. LA RESERVE avec ses anciennes voûtes et ses abreuvoirs d’origine peut accueillir 60 personnes en banquet, 150 personnes en cocktail et 70 personnes en séminaire. La salle STREPY et la salle THIEU vous offriront tout le confort nécessaire à l’organisation de réunions de 30 à 50 personnes et de banquets jusqu’à 25 convives. Le RESTAURANT est ouvert les jours fériés et tous les jours sous un minimum de 10 couverts. Notre service traiteur est également apprécié pour les nombreuses prestations qu’il assure chez vous ou en tout autre lieu de votre choix.
 
3. Pourquoi devenir partenaire de l'URLC ?
 
P. S. : Etant fort attaché à la région, la Ferme du Coq désire aider les entrepreneurs du Centre. Nous étions désireux de faire également partie de ce réseau développé par l'URLC.
 
4. Qu'évoque pour vous l'URLC ?
 
P. S. : Je suis un grand fan du ballon rond. J'ai moi-même joué à Boitsfort en P1, haut club du Brabant Wallon. Il est toujours difficile de percer plus loin mais je garde un oeil attentif au domaine du football et bien entendu à La Louvière. La RAAL m'a bien entendu passioné avec son passé de D1 et la Ferme du Coq a d'ailleurs eu l'honneur d'accueillir des têtes bien connues du football belge et louviérois. L'URLC est sur un élan nouveau et qui redonne de l'espoir à toute une ville. La victoire de samedi contre Virton a fait du bien!
 
5. Comment se déroulera brièvement le club affaires de ce 26 mars ?
 
P. S. : Bien ! (rires). De notre côté nous promettons un catering de qualité avec un service impeccable. De plus, avec un orateur tel que Mogi Bayat. Tout est agencé pour passer une bonne soirée.