J14 / La Louvière-Izegem 3-0

partagez sur
« On ne change pas une équipe qui gagne » : la formule est connue et a été appliquée par Dante Brogno, qui alignait le même onze de départ qu'à Gullegem. De retour dans la sélection, Cremers et Lazitch devaient donc se contenter d’une place sur le banc. Dynamisé par le retour en force des Green Boys, le Tivoli devait attendre la deuxième mi-temps pour vibrer au rythme des buts ! Papassarantis débloquait le compteur sur un coup franc botté en force (1-0, 49e). Gangai doublait la mise en suivant bien un tir de Bertoux repoussé par le gardien (2-0, 59e). Ouedraogo se chargeait de planter un troisième but et tuait ainsi tout suspense (3-0, 65e).
 
A la surprise générale, l’arbitre renvoyait Gangai aux vestiaires quelques instants plus tard sur une phase apparemment anodine (67e). Les Loups achevaient la rencontre en infériorité numérique sans toutefois que leur net avantage au marquoir ne soit menacé par les visiteurs. La fête était totale dans les travées du Tivoli, où joueurs et supporters fêtaient la victoire au son des tambours et des chants d'un kop survolté. La Louvière s’empare de la troisième place au classement et pointe à deux unités d’Audenarde, nouveau leader de D3A.
 
 
LA LOUVIERE : Lemaire, Bertoux, Lando Fusu, Leclercq, Centorame (82e Lazitch), Michel, Jadot (46e Latifi), Papassarantis, Yala Lusala, Ouedraogo (77e Arcangeli) et Gangai.
 
IZEGEM : Depaepe, Ollivier, Hugelier (80e Meulebrouck), De Leersnijder, De Deygere, Vandoorne (68e Scheldeman), Verstraete, Cornelis, Gombami (56e Vandewalle), Pyck et Dhont.
 
CARTE JAUNE : Centorame.
 
CARTE ROUGE : 67e Gangai.
 
BUTS : 49e Papassarantis (1-0), 59e Gangai (2-0) et 65e Ouedraogo (3-0).

 

>>> Cliquez ici pour accéder à l'album photo du match <<<