J27 / URLC-Verviers 1-1

partagez sur

Huis clos oblige, l'ambiance était très particulière dans un Tivoli littéralement verrouillé pour la visite de Verviers. Pas de supporters, si ce n'est à l'extérieur du stade, pas de ramasseurs de balle, pas de joueurs du noyau en tribune, pas de photographes de la webteam, mais bien un superviseur de l'Union belge chargé de contrôler l'application de la sanction. Ce dernier allait même jusqu'à interdire à ACTV de filmer les échanges, ce qui suscitait l'incompéhension générale du côté du banc de presse. Contre toute attente, le match était lui assez plaisant, avec de bonnes périodes pour chacune des deux équipes, mais un score nul et vierge à la mi-temps.

 
La reprise était à nouveau assez folklorique étant donné la blessure de l'arbitre principal. Selon la procédure, un appel doit être fait au  public pour trouver un remplaçant. Vu... l'absence de spectateurs, c'est Toni Dionisio qui s'y collait. Notre secrétaire allait arpenter le long de la ligne durant la seconde période tandis qu'un des deux juges de touche passait au centre du terrain ! Les joueurs, bien méritants, continuaient à livrer une bonne partie.
 
Sur un corner de Bova, une double tête louviéroise avec Fileccia à la conclusion permettait aux Loups de prendre logiquement l'avance (1-0, 67e). Hélas, incapables de doubler la mise, l'URLC finissait encore par se faire rejoindre sur un penalty signé Di Gregorio (1-1, 75e). Pour la troisième fois consécutive, La Louvière concédait le nul après avoir mené au score. "Nous devrions totaliser neuf points sur neuf sur les trois derniers matchs", regrettait Danny Ost. "Mais il nous manque un tueur devant. C'est d'autant plus râlant que tout le monde fait du surplace au classement".
 
 
URLC : Vandenbossche, Huston, Fassin, Teruel, Grisez, Guinot, Nakache, Yala Lusala (81e Henri), Yattara (82e Leduc), Bova et Fileccia.
 
CARTES JAUNES : Nakache et Gonzatti.

 

BUTS : 67e Fileccia (1-0) et 75e Di Gregorio sur penalty (1-1).